5 raisons pour intégrer, dès la rentrée, le bien-être dans le quotidien de votre entreprise.

 

 

Septembre ne rime pas qu’avec « rentrée des classes » et « reprise du boulot ». C’est aussi l’occasion pour beaucoup d’entre nous d’entreprendre de nouveaux projets! Pourquoi ne pas profiter de la rentrée pour promouvoir le bien-être par le sport et la relaxation dans votre entreprise ? Vous êtes dirigeant d’entreprise, responsable des ressources humaines, voilà 5 arguments qui devraient vous convaincre... 

 

 

 

1) Le sport, c’est bon pour la productivité ! 

     

     Vous pensez peut-être que des salariés qui font une heure de yoga, au lieu de travailler, c’est une perte de temps et donc de revenus pour votre entreprise. Pourtant les études qui tendent à montrer l’impact positif du sport en entreprise sur la productivité se multiplient. En septembre 2015 une étude de Goodwill Management [1] portée par le MEDEF et le CNOSF et agglomérant de nombreuses études scientifiques montrait qu’un salarié se mettant à pratiquer une activité physique en entreprise améliore sa productivité de 6 à  9%

 

2) Prendre soin de ses salariés, c'est renforcer l'image de son entreprise ! 

 

     Une entreprise qui prend soin de la santé de ses salariés, en mettant en place notamment des activités sportives, bénéficie d'une meilleure image. Ainsi selon un rapport d'expertise du PNAPS en 2008 [2]   : "Le fait que l'entreprise soit active en interne et en externe sur la santé a un impact positif sur son image : 81% des personnes interrogées en 2006 disent avoir dans ce cas une meilleure image de l'entreprise et 73% sont davantage tentées d'utiliser les produits et services qu'elle propose. L'implication en santé influence aussi dans une moindre mesure l'attractivité de l'entreprise, tant en terme de recrutement que de souscription à ses actions."

 

3) Le bien-être en entreprise, c'est une meilleure cohésion d'équipe et des collaborateurs plus fidèles !

 

     "Le sport peut agir comme un outil de cohésion interne" comme l'a montré le sociologue du sport Fabrice Burlot [3]. Une séance d'activité physique au bureau est un moment d'échange entre les collaborateurs, sans le stress lié au travail, et permet la création de relations positives. En mettant en place des cours de yoga ou de pilates dans votre entreprise, vous ne prenez pas seulement soin de la santé de vos collaborateurs, vous renforcez les liens entre eux et vous leur donnez une raison supplémentaire de rester chez vous.  

 

4) Mettre en place des activités physiques sur le lieu de travail n’est pas si compliqué !

     

     Votre entreprise n'a pas les moyens d'avoir une salle de sport dédiée ? Cela n'est pas un problème. Une salle de réunion peut parfaitement faire l'affaire! Le temps d'une heures de Pilates ou de sophrologie, on pousse tables et chaises sur le côté et on les remplace par des tapis fournis avec le coach par Fit & Relax.  

 

5) Proposer des activités sportives à vos salariés, c'est respecter la loi !

 

    Même si l'article L3122-28 du Code du Travail [4] qui permettait à tout salarié de "bénéficier d'aménagement de son horaire de travail pour la pratique régulière et contrôlé d'un sport" a été abrogé par la récente "loi El Khomri", il n'en reste pas moins que l'employeur doit prendre les mesures nécessaires pour protéger la santé physique et mental de ses salariés (article L4121-1 du Code du Travail [5]). Mettre en place une activité physique régulière sur le lieu de travail, c'est prendre soin de la santé des salariés et c'est une bonne manière de respecter le code du travail. 

 

 

 

[1] https://medefsport.files.wordpress.com/2015/09/synthc3a8se-etude-goodwill-2015.pdf

[2] http://social-sante.gouv.fr/IMG/pdf/Rapport_Retrouver_sa_liberte_de_mouvement.pdf

[3] Burlot F., Le sport en entreprise : un outil de cohésion interne. Enjeux identitaires et mécanismes idéologiques, Thèse de doctorat STAPS non publiée, laboratoire CRCS de la division STAPS d’Orsay, Université de Paris XI Orsay, 1997.

[4]https://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do?idArticle=LEGIARTI000006902521&cidTexte=LEGITEXT000006072050

[5]https://www.legifrance.gouv.fr/affichCode.do?idSectionTA=LEGISCTA000006178066&cidTexte=LEGITEXT000006072050&dateTexte=20090528

Écrire commentaire

Commentaires: 0